phosphate

phosphate

phosphate [ fɔsfat ] n. m.
• 1782; de phosphore
Sel résultant de l'action d'un des acides phosphoriques avec une base (ex. pyrophosphates). Lessive sans phosphates. Géol. Phosphates naturels : apatite, phosphorite, monazite.
Cour. Phosphate de calcium (engrais). superphosphate.

phosphate nom masculin (de phosphore) Sel ou ester de l'acide phosphorique. Roche sédimentaire contenant des minéraux phosphatés exploitables. Engrais phosphaté.

phosphate
n. m.
d1./d CHIM Anc. Sel ou ester de l'acide phosphorique.
|| Mod. (Dans la nouvelle nomenclature.) Anion oxygéné du phosphore.
d2./d Engrais contenant du phosphore et généralement aussi du calcium. (V. superphosphate.)

⇒PHOSPHATE, subst. masc.
A.CHIM. Sel ou ester de l'acide phosphorique. Phosphate naturel; phosphate de calcium, de manganèse, de plomb, de sodium. Phosphate d'éthyle (C2 H5)3 PO4 (DUVAL 1959). Un litre de bière renferme en moyenne 0 g 35 d'acide phosphorique à l'état de phosphates (BOULLANGER, Malt., brass., 1934, p.3). La turquoise (...) est un phosphate hydraté double d'aluminium et de cuivre, mais les proportions d'oxydes métalliques sont variables (METTA, Pierres préc., 1960, p.94):
♦ Le phosphore contenu dans le phosphate de chaux se trouve dans les eaux minérales et dans la terre végétale qui le fournissent journellement aux corps organisés...
ÉLIE DE BEAUMONT ds B. Sté géol. Fr., t.4, 1847, p.44.
B.En partic. Sel formé par l'action de l'acide phosphorique sur le calcium (phosphate de calcium/de chaux), utilisé comme engrais. Ce coin où l'on a épousseté les sacs de phosphate, des herbes charnues, presque noires, fusent comme les poils plus vivaces d'un grain de beauté (GIONO, Colline, 1929, p.44). L'emploi des phosphates en agriculture (...) date du milieu du XIXe siècle et des travaux du chimiste Liebig (Lar. comm. 1930). Le problème des matières premières se pose de façon fort différente selon l'engrais fabriqué. Pour les phosphates, l'industrie est à peu près entièrement tributaire de l'importation (Industr. fr. engrais chim., 1954, p.6).
REM. Hypophosphate, métaphosphate, orthophosphate, pyrophosphate. subst. masc., en compos., chim. Sel ou ester de l'acide hypophosphorique, métaphosphorique, orthophosphorique, pyrophosphorique. Voir DUVAL 1959.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1782 (L.-B. GUYTON DE MORVEAU, Mémoire sur les dénominations chymiques ds Observations sur la physique... t.19, p.381: J'ai été guidé par les mêmes vues, lorsque j'ai formé d'acide phosphorique, phosphates). Dér. du rad. de phosphorique; suff. -ate. Fréq. abs. littér.:56.
DÉR. 1. Phosphatage, subst. masc. a) ,,Opération d'épandage du phosphate [de calcium] sur un terrain afin de le fertiliser`` (BÉN.-VAESK. Jard. 1981). b) ,,Addition de phosphate (...) de calcium à un vin pour activer la fermentation`` (DUVAL 1959). []. 1res attest. a) 1903 supra sens a (Nouv. Lar. ill.), b) 1903 supra sens b (ibid.); de phosphate, suff. -age. 2. Phosphatase, subst. fém., biochim. ,,Enzyme qui active la libération de l'acide phosphorique combiné à une substance organique sous forme d'ester`` (MAN.-MAN. Méd. 1977). La phosphatase, ferment dont Robison a montré la présence et l'importance dans les phénomènes d'ossification in vitro, se retrouve et se montre active dans les cultures (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p.124). Le ravitaillement minéral implique un apport alimentaire équilibré, dans lequel intervient la vitamine D, ainsi que la présence locale de phosphatase (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.637). En partic. Phosphatase acide/alcaline. Phosphatase active en milieu acide/en milieu alcalin. Surface cellulaire (...) riche en phosphatases alcalines qui interviennent dans les phénomènes d'absorption (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p.51). La phosphatase acide (...) a son taux sanguin (...) très augmenté en cas de cancer prostatique (GARNIER-DEL. 1972). La phosphatase alcaline (...) [a] une résistance à la chaleur légèrement supérieure à celle des bactéries pathogènes qui peuvent exister dans le lait. Cette propriété est exploitée pour le contrôle de l'efficacité de la pasteurisation du lait (LUQ.-BOUD. Lait. 1981). []. 1re attest. 1936 (J. Chim. Phys., p.318); de phosphate, suff. -ase. 3. Phosphatier, subst. masc. Mineur travaillant dans une mine de phosphates. (Ds Mét. 1955). []. 1re attest. 1955 (Mét.); de phosphate, suff. -ier. 4. Phosphatine, subst. fém. Farine pour jeunes enfants contenant du phosphate de calcium; p.méton., bouillie préparée avec cette farine. Il prenait maintenant à son petit déjeuner de la phosphatine, à son goûter du lait frais, de cette nourriture d'enfance (GIRAUDOUX, Bella, 1926, p.113). Si tu avais vu les phosphatines de mon enfance, j'en laissais la moitié: quel gaspillage! (SARTRE, Mains sales, 1948, 3e tabl., 3, p.97). []. 1re attest. 1922 (B. officiel de la propriété industr., 4 mai, n° 1996, p.699); marque déposée: de phosphate, suff. -ine. 5. Phosphatique, adj., vx. a) Qui contient un/des phosphate(s). Pâtes phosphatiques (LARCHEVÊQUE, Fabric. industr. porcel., 1898, p.7). b) En partic. ) Chim. Acide phosphatique. ,,Acide qui est un mélange d'acide phosphoreux et d'acide phosphorique`` (LITTRÉ). ) Concrétions phosphatiques. ,,Concrétions de phosphate de chaux qui se forment dans le corps`` (GUÉRIN 1892). []. 1res attest. a) 1816 acide phosphatique (Ann. chim. et phys., 2e série, t.2, p.145: Je propose de le nommer [cet acide] acide phosphatique), b) 1858 «qui est à base de phosphate» (LITTRÉ-ROBIN); de phosphate, suff. -ique.

phosphate [fɔsfat] n. m.
ÉTYM. 1782; de phosph(ore), et suff. -ate.
1 Chim. Sel résultant de l'action d'un des acides phosphoriques avec une base. || Il existe trois séries de phosphates : les orthophosphates, dérivant de l'acide orthophosphorique H3PO4, les pyrophosphates, dérivant de l'acide pyrophosphorique H4P2O7, et les métaphosphates, dérivant de l'acide métaphosphorique (HPO3)n. || Phosphates naturels. Apatite, phosphorite, stercorite, uranite. || Extraction des phosphates de calcium.
tableau Classes de roches.
tableau Noms de remèdes.
2 Cour. Phosphate (orthophosphate) de calcium (engrais). ( aussi Superphosphate). || Importance des phosphates dans la vie des animaux et des végétaux ( Phosphorisation, phosphaturie).
0 C'était sur le flanc de cette colline que s'étalait le champ d'ananas. Sur beaucoup de rangées ceux-ci étaient morts mais sur d'autres ils étaient florissants. — C'est le phosphate, dit Agosti, faut être moderne, c'est un essai que j'ai fait. Encore trois ans comme ça et je fous le camp avec du fric.
M. Duras, Un barrage contre le Pacifique, p. 336.
DÉR. et COMP. Phosphatage, phosphatase, phosphaté, phosphatémie, phosphater, phosphaterie, phosphatide, phosphatier, phosphatique, phosphaturie. — Superphosphate, triphosphate.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Phosphate — Systematic name …   Wikipedia

  • phosphaté — phosphate [ fɔsfat ] n. m. • 1782; de phosphore ♦ Sel résultant de l action d un des acides phosphoriques avec une base (ex. pyrophosphates). Lessive sans phosphates. Géol. Phosphates naturels : apatite, phosphorite, monazite. ♢ Cour. Phosphate… …   Encyclopédie Universelle

  • Phosphate — Das Anion PO43− Ein Kondensat: Diphosphat …   Deutsch Wikipedia

  • Phosphate — Phosphate. Die Salze der drei verschiedenen Phosphorsäuren bezeichnet man als Phosphate, und zwar je nach der Phosphorsäure, von der sie sich ableiten, als Ortho , als Pyro oder als Metaphosphate. Da die Orthophosphorsäure eine dreibasische Säure …   Lexikon der gesamten Technik

  • Phosphate —   [zu griechisch phõs »Licht«], Singular Phosphat das, (e)s, im weiteren Sinn die Salze und Ester der verschiedenen Phosphorsauerstoffsäuren (Phosphorverbindungen); im engeren Sinn die Phosphate(V), d. h. die Salze und Ester der Phosphor(V) säure …   Universal-Lexikon

  • phosphaté — phosphaté, ée (fo sfa té, tée) adj. Terme de chimie. Qui est à l état de phosphate.    S. f. pl. Terme de minéralogie. Les phosphatées, ordre de roches pierreuses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • phosphate — a salt of phosphoric acid, 1795, from Fr. phosphate (1787), from phosphore (see PHOSPHORUS (Cf. phosphorus)) + ATE (Cf. ate) (3) …   Etymology dictionary

  • Phosphate — Phos phate, n. (Chem.) A salt of phosphoric acid. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Phosphate — Phosphate, so v.w. Phosphorsaure Salze …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Phosphate — Phosphate, soviel wie Phosphorsäuresalze, z. B. Natriumphosphat, phosphorsaures Natron …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”